La vie communautaire joue un rôle important pour améliorer la qualité de vie, le bien-être et la santé globale de la communauté. Elle tisse des liens et développe un sentiment d’appartenance.

 

Liste des organismes et services

 

Communiqué
Pour diffusion immédiate

 

 

 

 

 

 

Fermeture de l’organisme Boîtes d’ici et cie Saint-Jean-de-Matha, le 25 novembre 2019 – Le Conseil d’administration de l’organisme Boîtes d’ici et cie désire informer la population de la fermeture de l’organisme. Les services de livraison de boîtes à moindres coûts n’étant pas rentables sans subventions récurrentes, l’organisme n’a eu d’autre choix que de cesser ses activités. L’organisme procède présentement à la liquidation de ses biens et vous invite à venir nous rencontrer le mercredi 4 décembre prochain de de 14h à 17h à l’entrepôt. Nous serons disponibles pour répondre à vos questions et vous pourrez, si vous le désirez, acheter des fournitures de bureaux, mobiliers et autres.


À propos de Boîtes d’ici et cie
Depuis 2011, près de 100 000 boîtes de fruits et légumes frais ont été distribuées, par l’entremise de plusieurs points de chute à travers les 6 mrc, à une population de plus en plus soucieuse de se nourrir sainement.
Le conseil d’administration remercie les partenaires et les clients desservis au fil des ans pour leur implication et participation à la mission.

- 30 –

Source : Jasmin Lafortune
Président
Boîtes d’ici et cie
450 898-1898
jasmin@coopjardinons.com

Ce centre de femmes œuvre sur le territoire de la Matawinie depuis 30 ans. 

Le centre Au cœur des femmes est situé au 60, rue Archambault à Saint-Jean-de-Matha.

Tél : 450 886-9171    |    Télécopie : 450 886-1789    |    centreaucoeurdesfemmes@gmail.com

 

 

Parce que personne n’est à l’abri des ruptures amoureuses, de la maladie, du deuil et d’autres facteurs pouvant causer ou augmenter la détresse. Le fait qu’une personne présente un signe pouvant mettre la puce à l’oreille ne signifie pas nécessairement qu’elle soit en détresse. Néanmoins, le fait que ce signe soit plus intense qu’à l’habitude, qu’il soit présent depuis un bon moment ou l’accumulation de plusieurs signes devrait nous alarmer.

 

BESOIN D’AIDE? 1 866 APPELLE (1 866 277-3553)

www.cps-lanaudiere.org/

 


Je m’appelle Martin et j’ai voulu mourir.

En apparence, j’avais tout pour être heureux. Des amis, un bon emploi, une femme, des enfants. Pourtant, j’ai voulu mourir. En vieillissant, avec le boulot et le train-train quotidien, étant moins disponible pour sortir avec mes amis, j’ai vu mon cercle social rapetisser. Puis, mon bon emploi, très prenant, est devenu une source de pression et de stress intense. J’étais constamment irritable, causant des problèmes dans mon couple. Ma conjointe et moi nous étions en quelque sorte laissés tomber. Je n’avais plus envie de me confier à elle et elle avait perdu confiance de me voir un jour rétabli. J’avais l’impression de passer tout mon temps au boulot, de ne plus voir mes enfants. Je me sentais seul, j’étais malheureux et je ne voyais plus le bout. Mal à l’aise avec mes émotions, je n’en parlais à personne. Je me voyais aller, je sentais que je n’avais plus d’énergie, je n’avais plus envie de bouger, mais je me disais que j’étais capable d’en prendre. J’avais des idées noires, mais je continuais. Puis, à un moment donné, ça a été trop. J’ai essayé d’en finir. Évidemment, ma tentative de suicide a bouleversé bien des choses. Mais aujourd’hui, je suis content d’être en vie. Je ne peux pas croire que j’ai failli ne pas voir grandir mes enfants.

 

Il y a certaines choses qui m’ont aidé à m’en sortir. J’ai dû prendre un temps d’arrêt au travail, ce que je refusais de faire au plus fort de la crise. Cette pause forcée, même si elle fut courte, m’a permis de prendre du recul et de me remettre sur les rails. J’ai rencontré une travailleuse sociale avec qui ça n’a pas fonctionné du tout. Puis, encouragé par ma femme, j’ai accepté d’en voir une deuxième et cette fois, ça a cliqué. Pendant les rencontres, on travaillait des trucs concrets, elle me donnait des objectifs à atteindre, elle m’aidait à trouver mes solutions et à évaluer le chemin que je faisais. Elle m’a donné l’espoir d’un jour aller mieux. Pour m’aider à venir à bout mes problèmes comportementaux, on m’a conseillé d’aller voir un organisme de mon choix. J’ai opté pour Au cœur de l’Il. Je suis allé à une première rencontre de petit groupe, entre 3 et 8 gars, à reculons et je me suis surpris à aimer ça. Je suis retourné. J’ai réalisé que ça me faisait du bien d’avoir le point de vue des gars sur ce je vivais. Disons que ça aide à dédramatiser les choses, des fois.

 

J’ai aussi eu du bon monde autour de moi. Un de mes amis, avec qui je n’avais pas besoin de parler ; juste être ensemble et me changer les idées. Ma mère a aussi été là pour moi, même si, par moment, son inquiétude et ses questions étaient lourdes à porter. Je la comprenais bien, mais ce n’était pas facile de répondre à ses questions et de la sentir inquiète, ça me gardait parfois dans le problème et l’esprit de crise. Ce qui me faisait du bien, c’est quand on parlait d’autre chose, on se racontait nos journées. Quand on était ensemble, tout simplement. Ma femme m’a beaucoup aidé à m’en sortir. En fin de compte, ces épreuves et ces démarches nous ont permis, à elle et moi, d’apprendre à communiquer et nous ont rapprochés.

 

Aujourd’hui, j’ai du mal à croire que j’aie voulu en finir. Je m’écoute et je le dis quand ça ne va pas. Je n’attends plus d’être sur le bord que ma soupape pète. Si je pouvais parler au Martin en crise, je lui dirais de prendre un jour à la fois, de ne pas attendre que les problèmes aient l’air des montagnes. Je me dirais « arrête d’avoir peur d’être le gars qui se plaint et ouvre-toi ! »

 

Le suicide et la détresse sont encore tabou dans bien des milieux. Par crainte de subir un impact négatif dans son milieu de travail à la suite de son témoignage, Martin a préféré qu’on n’utilise que son prénom. Le Centre de prévention du suicide de Lanaudière le remercie chaleureusement pour son témoignage et espère que celui-ci aidera d’autres hommes à ne pas rester seuls avec leur détresse.

Il y a session de bridge tous les mardis dès 13 h à la salle communautaire, 435 1ère Rue du Pied de la Montagne.

Pour informations : pierjean.ca

Conseil d’administration

Président par intérim et Secrétaire : Jacques Bastien 450 883-8652

Trésorière : Vicky Blouin 450 883-1802

Administratrices : Céline Morin 579 500-3564 / Louise Samson 450 883-8522

 

 

 

 

 

Activités hebdomadaires

Lundi : Quilles

Mardi : Club de marche + Pétanque extérieure

Mercredi : Soirée de cartes

Jeudi : ViActive (exercices) + Jeux de société + Cours de danse en ligne

Activités spéciales

Janvier : Brunch du Nouvel an

Février : Dîner de la St-Valentin

Mars : Dîner de la St-Patrick

Avril : Assemblée générale annuelle

Mai : Souper de la fête des mères et des pères

Juin : Dîner BBQ et hommage aux personnalités de l’année

Août : Épluchette intergénérationnelle

Octobre : Dîner d’halloween

Novembre : Dîner de la Ste-Catherine

Décembre : Souper de Noël

Pour participer à un activités spéciales, réservez auprès de Vicky Blouin 450 883-1802

Nous sommes un comité de bénévoles qui s’est donné comme mission principale d’embellir (aménagement paysager) au cours des prochaines années les douze (12) principaux sites, propriétés de la Municipalité. Des sites tels que la Maison des aînés, le bureau de poste, l’Hôtel de ville, l’Église, le presbytère, la salle communautaire, etc. sur lesquels nous souhaitons réaliser des aménagements floraux et/ou arbustifs le plus durable (vivace) possible et qui requièrent le minimum d’intervention (arrosage-entretien). Le tout évidemment en accord préalable avec la municipalité et en collaboration avec les groupes concernés. Ainsi sans être des experts en horticulture ou des athlètes capables des plus grandes exigences physiques nous partageons la passion de la nature et surtout le plaisir immense de contribuer à notre façon à la mise en valeur de notre si beau coin de pays.

 

Donc, si comme nous, vous partagez ces valeurs et passe-temps, nous vous lançons l’invitation à nous rejoindre dans ce beau projet d’embellissement de notre municipalité.

 

Vous avez envie de vous impliquer? Laissez vos noms et coordonnées à la réception de l’Hôtel de ville : 450 883-2241.

 

Membres réguliers: Michel Allard, Suzie Bonin, Bernard Bonnier, Armand Lajeunesse, Carolle Picard, Guylaine Poirier, Louise Samson, Pauline Thouin, Micheline Tremblay

Membre collaborateur : Isabelle Langlois, Josée Michaud

Le Buisson-de-Cadouin en France et Ste-Marcelline-de-Kildare se visitent depuis 1987.

En septembre 2017, le comité de jumelage a fêté les 30 ans de profonds liens d’amitié, de riches échanges, de voyages et de projets florissants lors du passage de nos amis Français.

Pour informations: Pierre Giroux, président 450-883-8560

La date de réouverture du comptoir sera le 18 mars et la fermeture estivale sera le 17 juin 2020. 

Il est situé au 451 rue Principale dans l’ancien presbytère.

Il est possible de déposer vos vêtements (les vêtements doivent être propres et laissés dans des sacs. S.V.P évitez les sacs trop lourds) sur le balcon en tout temps à l’endroit prévu à cette fin.

Le Corps de cadets 2973 ARRAS / Saint-Félix-de-Valois

Le corps de cadets 2973 Arras débute sa 41e année d’instruction. Nos activités ont lieu du mois de septembre au mois de mai, de 18 h à 21 h 30, à la Polyvalente l’Érablière située au 5211 rue Principale, Saint-Félix-de-Valois.

Le mouvement des cadets s’adresse aux adolescents de 12 à 18 ans qui sont à la rechercher de nouveaux défis ou de nouvelles expériences. Les objectifs du mouvement sont de développer les qualités de chef et de civisme, de promouvoir la bonne forme physique et de favoriser la réalisation de défis. Les cadets apprennent le secourisme, les sports, l’aventure, la musique, l’orientation en forêt et bien plus. Ils auront la chance de mettre en pratique les connaissances qu’ils ont apprises dans la vie de tous les jours.

Il ne faut pas oublier, tout est gratuit! Au plaisir de vous voir.

Pour plus d’information: Capitaine Richard Tremblay au 450 586-0983

Les participants cuisinent ensemble une fois par mois au Chalet des loisirs.

Pour information : Isabelle Langlois, secrétaire au 450 883-1448

Pour les personnes résidentes de 50 ans et plus.

Sur rendez-vous seulement : 450 886-3861

Les jeudis à la sacristie de l’église

 

Soins et services offerts gratuitement

Conseils et enseignement sur l’asthme, le diabète, l’hypertension, les maladies pulmonaires (MPOC), etc.

Réponse aux inquiétudes générales sur la santé

Traitement des blessures mineures (plaies, brûlures, coupures)

Suivi de la pression artérielle

Prélèvements

Enlèvement de points de suture ou d’agrafes

Injection de médicaments

Lavage d’oreilles

Information sur les services du CLSC et les ressources communautaires

Référence vers les ressources disponibles

 

Il est important de noter que :

L’infirmière en milieu rural ne peut substituer au médecin. Il est possible qu’elle vous réfère à votre médecin traitant ou à une clinique sans rendez-vous à la suite de votre évaluation.  L’infirmière en milieu rural ne peut pas prescrire de médicaments, d’examens de laboratoire et de radiographies.

Merci à la Fondation pour la Santé du Nord de Lanaudière pour sa contribution financière.

 

La Maison de parents de la Matawinie Ouest dessert les municipalités de : Sainte-Marcelline-de-Kildare, Saint-Alphonse-Rodriguez, Saint-Côme, Rawdon, Chertsey, Entrelacs, Notre-Dame-de-la-Merci et Saint-Donat. Leur bureau est situé à Rawdon.

 

La Maison de Parents est un Organisme Communautaire Famille (OCF) qui offre des activités et des services aux familles. Leur mission est, entre autres, de briser l’isolement des parents et de favoriser la socialisation des enfants d’âge préscolaire et de leurs parents.

Ils offrent plusieurs activités et services, notamment des café-rencontre, du répit-gardiennage, des rencontres thématiques, des ateliers parents-enfants, de la vérification de sièges d’auto, des cuisines collectives, du support aux familles à faible revenu, et plus encore! Essentiellement tout ce qui est nécessaire pour faire la promotion de la famille comme valeur collective!

 

Vous voulez…

  • Rencontrer d’autres parents ?
  • Permettre à votre enfant de rencontrer des amis ?
  • Échanger et partager sur ce que vous vivez comme parent ?
  • Des réponses à vos questions sur votre rôle de parent ?
  • Trouver des renseignements ou des ressources disponibles pour votre famille?
  • Des activités stimulantes pour vous et votre famille?

 

La Maison de Parents de la Matawinie Ouest
3615, Rue Queen #2, Rawdon (Québec), J0K 1S0

www.maisonparents.org
maisonparents.mo@gmail.com

450 834-5179

La MDJ de Ste-Marcelline offre aux adolescents, de 12 à 17 ans, la possibilité d’être informé, de s’impliquer, de s’outiller et ce, en relation avec des adultes significatifs. En plus d’un lieu d’appartenance, elle offre la possibilité de mettre sur pied différentes activités, POUR et PAR les jeunes en fonction de leurs intérêts et besoins. On retrouve des activités en prévention et promotion de la santé de nature éducative, récréative, sociale, vie associative, sportive et financière.

 

La MDJ de Ste-Marcelline est un milieu de vie qui encourage la créativité, l’expression et l’estime de soi. Un lieu de rencontre qui est à l’image de l’adolescence, qui ouvre la porte à l’accueil sans discrimination ni étiquettes, qui offre un lieu à l’accompagnement, répondant à des besoins d’écoute, d’information, de références.

 

Maison des Jeunes de Ste-Marcelline

363, Rang Pied de la Montagne

Ste-Marcelline-de-Kildare, Québec, J0K 2Y0

450 883-6076

mdjstemarcelline@bellnet.ca

Service de raccompagnement et sensibilisation contre la conduite avec les facultés affaiblies.

Disponible les 29-30 novembre, 6-7, 12-13-14 décembre et 18 au 31 décembre 2019.

Appelez au 450 756-4011

En cas de besoin, veuillez communiquer au 450 883-8890.

 

Saviez-vous que la MRC de Matawinie vous offre deux services de transport collectif ?

 

Transport adapté :
Service de transport (porte à porte sur réservation, 7 jours par semaine, de 7 h à minuit, 365 jours par année)
organisé à l’intention des personnes handicapées préalablement admises selon les critères du ministère des
Transports. Le transport est effectué soit par des minibus, des taxis ou des taxis adaptés. 

Le coût est abordable! Il est déterminé par la MRC de Matawinie de façon unitaire selon la grille tarifaire en
vigueur. Par exemple, il en coûtera 5,65 $ pour un transport de Sainte-Marcelline-de-Kildare à Joliette.

 

Taxibus :
- Service offert à toute la population de la MRC de Matawinie, sans distinction
- Service offert sur réservation, de porte à porte par secteur
- Service effectué par un minibus, par taxi adapté ou conventionnel
- Service offert 7 jours par semaine, de 7 h à 23 h
- Service offert en covoiturage avec la clientèle du transport adapté
- Possibilité de rabattement sur les circuits régionaux (Sainte-Marcelline-de-Kildare est regroupée dans un
secteur avec Saint-Alphonse-Rodriguez, Rawdon et Chertsey. Il est possible de faire un rabattement vers les
circuits régionaux, par exemple le circuit 34 pour aller de Rawdon à Joliette.)
- Tarification unique et abordable : 3,90 $ par déplacement

Pour toute question, n’hésitez pas à communiquer avec le Service du Transport de la MRC de Matawinie, au 450 834-5441 poste 7065.

Nos groupes permettent à des jeunes garçons et filles de 7 à 17 ans de vivre des activités avec des méthodologies et des thématiques prévues pour chaque groupe d’âge visant le développement intégral de l’individu.

 

Ces membres bénévoles expérimentés partagent leurs connaissances, leurs outils et leur savoir-être pour accompagner les jeunes dans leur développement.

 

Vous désirez en savoir plus ou vous inscrire. Vous avez toutes nos coordonnées. Nos animateurs seront tous fière de vous donner toute l’information nécessaire.

 

Castors 7-8 ans : Saint-Ambroise-de-Kildare / Les mardis de 18 h 30 à 20 h) / Mélissa Staner : 450 883-1103 

Castors 7-8 ans : Sainte- Mélanie / Les vendredis de 19 h à 20 h 30 / Amélie Beaulieu : 450 916-4741

Louveteaux 9-11 ans : Saint-Ambroise-de-Kildare / Les mercredis de 18 h 30 à 20 h 30 / Danielle Morin : 450 883-3559

Éclaireurs 12-14 ans : Saint-Ambroise-de-Kildare / Les jeudis de 18 h 30 à 20 h 30 / Jen Boisvert : 450 898-5558

Pionniers 14-17 ans : Saint-Ambroise-de-Kildare / Soir à déterminer / Nathalie Boucher : 450 917-0165